Un blog de plus...

Publié le par Rodolphe

Un blog catholique de plus...Pour quoi faire ? Un peu plus d'apologétique ? Tant le font, quand bien même la vérité n'a pas besoin de défenseurs, mais d'intelligences qui la cherchent...D'avantage de prosélytisme ? Trop nombreux déjà ceux qui confondent témoignage et publicité, rayonnement et bourrage de crâne...Alors pourquoi afficher ainsi une foi que beaucoup ne peuvent tolérer que dans l'obscurité de la "sphère privée" ? Invoquera t-on l'excuse de vouloir montrer qu'on peut être "chrétien autrement" ? Pas le moins du monde, l'auteur de ces lignes essayant déjà à grand peine d'être simplement chrétien...Quelle raison à ce blog alors, sinon l'intérieure brûlure, la Présence qu'on ne peut taire, la quasi-obligation de dire, à temps et à contretemps, sans regarder au résultat, le débordement de cet Amour qui bouleverse tout, renverse tout, transforme tout ? le besoin de crier ce nom, Jésus,  pas pour ajouter une information, une opinion, alors que les oreilles et le coeur des hommes sont déjà sur-saturés du vacarme du monde, mais bien plutôt comme un cri d'amour...Voix de celui qui crie dans le désert, non pour convaincre les pierres mais parce qu'il se sait écouté par le Bien-Aimé et que cela seul lui suffit ! On ne trouvera pas de débats sur ce blog (du moins pas dans les articles, vous êtes évidemment libres de vos commentaires !), probablement pas ou peu de références à l'actualité tourmentée, non parce que cela ne me touche pas, mais simplement parce que ces pages se voudraient plutôt, et humblement, comme un témoignage rendu à la beauté, à l'éclat, à l'ineffable Amour de Jésus-Christ, Fils Bien Aimé, Verbe Eternel, Splendeur du Père. Joyeuses Pâques !


Commenter cet article

Mitch 04/09/2009 09:35

Tu pourrai me faire un truc sur la ptite Thérèse ?

Rodolphe 26/10/2009 01:23


someday...


Jean-Claude+Barbier 03/05/2009 20:37

Comme on dit maintenant sur Facebook : "j'aime". Avec tous mes encouragements. Jean-Claude Barbier (responsable de la communauté "Religions en toute liberté"