"Si tu es Fils de Dieu"...Terme.

Publié le par Rodolphe

RETOUR-DE-L-ENFANT-PRODIGUE-60x60-cm-2-.JPGPas de longues phrases au terme de cette méditation de Carême, mais tout d'abord un constat : selon les textes de Luc et de Matthieu, c'est au terme de sa période de jeûne au désert que Jésus fut tenté, et "eut faim". Si nous avons eu à coeur de vivre ce Carême avec un maximum de vérité et pas uniquement de manière formelle, nul doute que Dieu ait creusé en nous l'espace du désir, de la faim, débusquant nos dépendances à des biens relatifs, pour mieux nous faire entrer dans l'unique dépendance qui libère : celle qui nous lie à Lui, notre Source et notre seul vrai Bien. En pénétrant demain avec la liturgie des Rameaux dans la contemplation du mystère de la dernière semaine de Jésus, nous serons mis en présence de ce désir de Dieu, dans toute sa radicalité. Face à l'exigence de ce Feu dévorant, face à l'excès de cet amour qui donne tout et nous met à nu, peut-être, sûrement, serons nous aussi tentés de "reprendre nos billes", de revenir à nos idoles, la satisfaction égoïste de nos appétits, le vertige de l'efficacité, du faire, ou encore la construction de notre "légende personnelle", la clôture, satisfaite ou douloureuse, mais familière, de notre ego...Autant de biens relatifs ou faux que nous érigeons si vite en absolus ! Rappelons nous alors que nous entrons dans la semaine de Jésus, par excellence : c'est la sienne ! Cette semaine de lutte est aussi, paradoxalement, celle où Dieu nous demande d'entrer pleinement dans le repos qui comble toutes nos béances. Il ne nous est rien demandé d'autre que de nous tenir en sa présence, de reposer la tête sur Son Coeur, et de l'aimer, de l'aimer tandis qu'Il accomplit la volonté du Père, de l'aimer tandis qu'Il nous ouvre le passage, de l'aimer lorsqu'Il se donne totalement, de l'aimer comme Il nous aime, et ainsi de passer, avec Lui.

Commenter cet article

Coco 27/03/2010 10:37


Wouaaaaaa !!!!!!
et ainsi de passer, avec Lui.

L'aimer et se laisser aimer par lui !!!!